CONTRAT DE COACHING

CONTRAT DE COACHING

Entre les soussignés :

La coachée 


Et


La coach : Marie-France RAKOTOVAO MOURTON



Préambule :


Le coaching est l’accompagnement individuel et personnalisé d’une personne  vers son autonomie dans une dynamique de changement. C’est un processus d’entretien qui repose sur une relation de collaboration, centré sur un objectif à atteindre pour permettre à une personne de développer son potentiel, d’augmenter son niveau de performance et de passer à l’action.


Article 1 : Objet du contrat.


Le présent contrat porte sur un accompagnement de coaching suivant la définition du préambule.


Article 2 : Objectif du coaching.


La formulation précise de l’objectif sera déterminée lors de la séance de coaching.


Article 2 : Modalités d’accompagnement.


  • La durée de la séance est de 1 heure à 1 heure 30.


  • La séance se tient en visio conférence sur Zoom, Messenger ou WhatsApp.


  • La séance de coaching peut être enregistrée après accord de la coachée qui en sera informée au début de la séance.



Article 3 : Durée du contrat.


Le présent contrat est conclu pour la durée d’une séance.


Article 4 : Modalités financières

Cet accompagnement est dispensé à titre gratuit et ne fait l’objet d’aucune contrepartie financière.

Article 5 : Relation coach/coachée.

Toute violence, physique ou verbale, est interdite entre le coach et la coachée.

Les parties prenantes s’engagent à respecter les heures et dates des rendez-vous. En cas d’empêchement, elles s’engagent à prévenir de l’annulation ou du report de la séance au moins 24 heures avant la séance prévue.

La coachée assume qu’elle est elle-même responsable de faire ce qui est requis pour obtenir les résultats désirés et prendre les décisions pertinentes. La coach est tenue à une obligation de moyens, elle n’est pas tenue à une obligation de résultat. Le coaching est un processus qui s’inscrit dans le temps où la coach permet au bénéficiaire du coaching de faire un cheminement vers ses objectifs.

La coachée est responsable de son travail et de toutes les conséquences sur elle-même. Elle accepte de ne pas tenir la coach responsable de toute action ni de tout résultat découlant de la démarche de coaching.

La coach se réserve le droit de terminer la relation de coaching et d’en informer la coachée si les attentes ou les attitudes de celle-ci ne permettent pas un déroulement adéquat du processus de coaching.

En aucune façon, la relation de coaching ne peut être considérée comme de l’assistance psychologique ni comme de la psychothérapie.


Article 6 : Déontologie du coach.

La coach s’autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision.

Consciente de sa position, la coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence.

Le coaching s’exerce dans la synthèse des intérêts de la coachée et de son organisation.

La coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement de sa coachée.

La coach s’engage à respecter la confidentialité des entretiens et des conversations. Dans certaines situations jugées graves et représentants un danger pour elle-même, sa coachée ou autrui, la coach peut sortir de la confidentialité et entreprendre une action appropriée, et en informera la coachée.

La coach s’engage à poursuivre, de manière constante, son développement en tant que professionnelle du coaching. Pour ce faire, elle assure son propre développement personnel, sa formation continue et dispose d’un lieu de supervision.


                               Fait à Gallardon le 09/11/2021


La Coach

Marie-France RAKOTOVAO MOURTON

En lire plus